Pensée design? C’est quoi?

Il n'y a pas mal de question par rapport le Design Thinking. Mais la meilleur chose à faire c'est d'essayer à comprendre dans la pratique.


Ce n’est pas le travail des consommateurs de savoir de quoi ils ont envie. Le client est incapable de savoir qu’il veut quelque chose qui n’existe pas encore.

Steve Jobs

Le « design thinking », ou la « pensée design » en français… Mais quel est ce phénomène dont vous avez surement entendu parler depuis quelque temps?

Le concept et le terme de design thinking est récent, il nous vient de deux pionniers du design thinking : Tim Brown et David Kelley. Ce sont les fondateurs de l’entreprise IDEO, une des premières agences de design née en 1991 aux États-Unis.

Le premier objectif du Design Thinking est de débloquer l’innovation d’une organisation en faisant travailler ensemble des collaborateurs exerçant des métiers très différents. Ainsi, un chargé du marketing, un designer, un auditeur, un comptable et un directeur des ressources humaines peuvent par exemple travailler sur le même projet et allier leurs compétences pour trouver une solution à un problème. On parle de co-conception et d’intelligence collective.

Le second objectif est de donner vie rapidement à des projets répondant à des besoins, et ainsi pouvoir tester et lancer des produits et services en un temps record. En effet, dans un atelier de Design Thinking, on tente de résoudre une problématique en se basant sur l’expérience client et l’analyse des points de douleurs. On se retrouve donc avec des idées résolvant de vrais problèmes que l’on conceptualise ensuite en prototypes en 1 ou 2 journées de travail maximum.

Le troisième objectif est de développer la cohésion en entreprise en faisant travailler les collaborateurs ensemble. En effet, le Design Thinking permet de créer des liens très importants entre les différents pôles d’une entreprise. Il offre la possibilité de travailler de manière transversale, responsabilise les équipes et valorise leur travail.

En outre, le Design Thinking permet de travailler dans une logique de co-création, en dialogue constant avec des personnes n’ayant pas les mêmes expertises, les mêmes habitudes de travail ni les mêmes manières de travailler.

Alors, voulez-vous être un design thinker?